Définition des états intégrés

Dernière mise à jour de l’article le

Cet article s'applique à :

Les états vous permettent de modifier l'aspect des objets selon les actions de l'apprenant. Vous pouvez par exemple agrandir un bouton lorsque l'apprenant le survole ou ajouter un effet de surbrillance lorsqu'il clique dessus. Les états permettent également de modifier l'expression et l'attitude des personnages.

Articulate Storyline dispose d'états intégrés destinés aux objets (images, formes, boutons, etc.), aux interactions avec des actions glisser-déposer, et aux personnages illustrés. Tous les états intégrés sont décrits ci-dessous.

États des objets

Il existe plusieurs états intégrés pouvant être appliqués aux objets Storyline :

  • Normal : l'état neutre d'un objet. C'est aussi par défaut l'état initial d'un objet (son aspect lorsqu'il apparaît pour la première fois dans la présentation publiée). Cet état initial peut être modifié.
  • Survol : l'aspect d'un objet lorsque l'apprenant le survole avec la souris. Si cet état est appliqué à un objet, il s'active automatiquement lorsque l'apprenant le survole. Cela signifie que vous n'avez pas besoin de déclencheur pour l'activer.
  • Vers le bas : l'aspect d'un objet sur lequel l'apprenant est en train de cliquer. Si cet état est appliqué à un objet, il s'active automatiquement lorsque l'apprenant est en train de cliquer. Il n'est pas nécessaire de créer un déclencheur.
  • Sélectionné : l'aspect d'un objet ayant été sélectionné. On l'utilise généralement pour montrer l'objet choisi par l'apprenant. Par exemple, les cases à cocher activent l'état « sélectionné » pour donner une indication visuelle (la coche) signifiant que l'apprenant a cliqué sur l'objet.

    Cet état est souvent utilisé dans les ensembles de boutons, de sorte qu'un seul objet puisse être sélectionné à la fois.

    Si l'état Sélectionné est appliqué à un objet, il s'active automatiquement lorsque l'apprenant clique sur l'objet. Il n'est pas nécessaire de créer un déclencheur.
  • Visité : l'aspect d'un objet sur lequel l'apprenant a cliqué. Cet état permet aux apprenants de repérer facilement les objets sur lesquels ils ont déjà cliqué (par exemple, une série de boutons).

    Storyline conserve cet état jusqu'à la prochaine visite de l'apprenant, sauf si vous avez configuré les propriétés des diapositives ou les propriétés des calques sur « Réinitialiser à l'état de départ ».

    Si cet état est appliqué à un objet, il s'active automatiquement après que l'apprenant a cliqué. Cela signifie que vous n'avez pas besoin de créer de déclencheur pour appliquer l'état visité.
  • Désactivé : utilisez cet état pour désactiver un objet. Les apprenants peuvent voir les objets désactivés, mais ceux-ci ne répondront pas s'ils sont survolés, sélectionnés ou déplacés. Vous devrez créer un déclencheur pour l'activer, sauf s'il s'agit de l'état initial d'un objet.
  • Masqué : cet état rend les objets invisibles. Vous devrez créer un déclencheur pour masquer un objet, sauf s'il s'agit de l'état initial de celui-ci.

Par défaut, les boutons possèdent déjà la plupart de ces états. En voici un exemple :

Vous pouvez également appliquer des états intégrés à d'autres objets, comme des images, des formes, des légendes, des personnages et des marqueurs. Les états intégrés sont tous modifiables, à l'exception de Masqué. Consultez ce didacticiel pour en savoir plus sur l'ajout et la modification des états.

États des actions glisser-déposer

Lorsque vous ajoutez des interactions glisser-déposer, vous avez accès à trois états spéciaux intégrés :

  • Déplacer : l'aspect de l'objet déplacé lorsque l'apprenant le fait glisser au-dessus de la zone où il doit être déposé, ou bien l'aspect de la zone de dépôt lorsqu'un objet y est déplacé. Si cet état est appliqué à un objet, il s'active automatiquement lorsque l'apprenant utilise les actions glisser-déposer. Cela signifie que vous n'avez pas besoin de déclencheur pour l'activer.
  • Zone de dépôt correcte : l'aspect de l'objet déplacé lorsqu'il est déposé sur la réponse correcte. Pour faire en sorte que cet état soit uniquement visible après que l'utilisateur a envoyé l'interaction pour correction, sélectionnez l'option Modifier l'état de l'objet déposé uniquement lorsque l'interaction est terminée. À l'inverse, pour que l'état soit immédiatement visible (avant que les utilisateurs ne soumettent l'interaction), désélectionnez l'option Modifier l'état de l'objet déposé uniquement lorsque l'interaction est terminée.
  • Zone de dépôt incorrecte : l'aspect de l'objet déplacé lorsqu'il est déposé sur la réponse incorrecte. Pour faire en sorte que cet état soit uniquement visible après que l'utilisateur a envoyé l'interaction pour correction, sélectionnez l'option Modifier l'état de l'objet déposé uniquement lorsque l'interaction est terminée. À l'inverse, pour que l'état soit immédiatement visible (avant que les utilisateurs ne soumettent l'interaction), désélectionnez l'option Modifier l'état de l'objet déposé uniquement lorsque l'interaction est terminée.

Consultez ce didacticiel pour en savoir plus sur l'ajout et la modification des états.

Expressions des personnages

Les personnages illustrés possèdent de nombreux états intégrés qui permettent d'exprimer une grande variété d'émotions, notamment :

  • Inquiet(ète)
  • Furieux(se)
  • Inquisiteur(-trice)
  • Désorienté(e)
  • Déçu(e)
  • Heureux(se)
  • Neutre
  • Stressé(e)
  • Surpris(e)
  • Qui parle
  • Pensif(-ve)
  • Soucieux(-se)

Ci-dessous, l'exemple d'un personnage illustré possédant plusieurs états intégrés (expressions) :

Utilisez le déclencheur Modifier l'état de pour modifier l'expression d'un personnage lors de certains événements :