Storyline 360 : Définition des états intégrés

Dernière mise à jour de l’article le

Cet article s'applique à :

Les états vous permettent de modifier l'apparence d'un objet en fonction des actions des apprenants. Par exemple, vous pouvez agrandir un bouton lorsque les apprenants le survolent ou ajoutent un effet Lueur lorsqu'ils cliquent dessus. Vous pouvez même modifier les expressions et les attitudes d'un personnage avec des états.

Storyline 360 dispose d'états intégrés pour les objets (comme les images, les formes et les boutons), les interactions glisser-déposer et les personnages illustrés. Chaque état intégré est expliqué ci-dessous.

Conseil de pro : À partir de la mise à jour de mai 2022 et des versions ultérieures pour Storyline 360, vous pouvez renommer et réorganiser les états des objets.

États de l'objet

Il existe plusieurs états intégrés que vous pouvez appliquer à des objets dans Storyline 360 :

  • Normal : Il s'agit de l'état neutre d'un objet. Par défaut, il s'agit également de l'état initial d'un objet (c'est-à-dire de son apparence lorsqu'il apparaît pour la première fois dans la sortie publiée), mais vous pouvez modifier l'état initial si nécessaire.
  • Survol : C'est ainsi qu'un objet apparaît lorsque les apprenants déplacent leur souris sur celui-ci. Si cet état existe pour un objet, il s'affiche automatiquement lorsque les apprenants le survolent. Il n'est pas nécessaire de créer un déclencheur pour invoquer l'état de survol, mais si vous souhaitez utiliser cet état sur un déclencheur, notez que les conditions de déclenchement ne limiteront pas sa fonction intégrée.
  • Bas : C'est ainsi qu'un objet apparaît lorsque les apprenants cliquent dessus. Si cet état existe pour un objet, il s'affiche automatiquement lorsque les apprenants cliquent dessus.
  • Sélectionné : C'est ainsi qu'un objet apparaît lorsqu'il a été sélectionné. Il est généralement utilisé pour indiquer qu'un apprenant a choisi l'objet. Par exemple, une case à cocher utilise l'état sélectionné pour fournir un signal visuel (coche), indiquant qu'il a été cliqué.

    Les états sélectionnés sont souvent utilisés conjointement avec des jeux de boutons, de sorte qu'un seul objet est sélectionné à la fois.

    Si l'état sélectionné existe pour un objet, il s'affiche automatiquement lorsque les apprenants cliquent dessus. Vous n'avez pas besoin de créer un déclencheur pour l'appeler, mais si vous souhaitez utiliser cet état dans un déclencheur, notez que les conditions de déclenchement ne limiteront pas sa fonction intégrée.
  • Visité : C'est ainsi qu'un objet apparaît après que les apprenants aient cliqué dessus. Il est utile lorsque vous souhaitez fournir aux apprenants un indicateur visuel des objets sur lesquels ils ont déjà cliqué (par exemple, une série de boutons).

    Storyline 360 se souvient de cet état lorsque les apprenants revisitent la même diapositive plus tard, sauf si vous avez configuré les propriétés de la diapositive ou les propriétés de la couche pour « réinitialiser à l'état initial ».

    Si l'état visité existe pour un objet, il s'affiche automatiquement une fois que les apprenants ont cliqué dessus. Vous n'avez pas besoin de créer un déclencheur pour l'appeler, mais si vous souhaitez utiliser cet état dans un déclencheur, notez que les conditions de déclenchement ne limiteront pas sa fonction intégrée.
  • Désactivé : utilisez cet état lorsque vous souhaitez désactiver un objet. Un objet désactivé est visible par les apprenants, mais il ne répond pas lorsqu'il est survolé, cliqué ou glissé. À moins qu'il ne s'agisse de l'état initial d'un objet, vous devez utiliser un déclencheur pour l'appeler.
  • Masqué : cet état rend un objet invisible. À moins qu'il ne s'agisse de l'état initial d'un objet, vous devez utiliser un déclencheur pour masquer un objet.

Par défaut, les boutons incluent déjà la plupart de ces états. Voici un exemple :

Panel États.

Vous pouvez également ajouter des états intégrés à d'autres objets, tels que des images, des formes, des légendes, des personnages et des marqueurs. Vous pouvez également modifier n'importe quel état intégré (sauf Masqué). En savoir plus sur l'ajout et la modification d'états.

États glisser-déposer

Lorsque vous travaillez avec des interactions glisser-déposer, vous avez accès à trois états intégrés spéciaux :

  • Drag Over : Il s'agit de l'apparence d'un élément de glissement lorsqu'il est déplacé sur une zone de dépôt de dépôt ou de l'apparence d'une cible de dépôt lorsqu'un objet est déplacé dessus. Si cet état existe pour un objet, il s'affiche automatiquement lorsque les apprenants interagissent avec le scénario glisser-déposer. Vous n'avez pas besoin de créer un déclencheur pour l'appeler, mais si vous souhaitez utiliser cet état dans un déclencheur, notez que les conditions de déclenchement ne limiteront pas sa fonction intégrée.
  • Drop Correct : Voici l'apparence d'un élément de glissement lorsqu'il est déposé sur la bonne cible. Si vous souhaitez que cet état s'affiche une fois que les apprenants ont soumis l'activité interactive pour évaluation, cochez l'option Retarder les états de dépôt d'éléments jusqu'à ce que l'activité interactive soit envoyée. D'autre part, si vous souhaitez que cet état s'affiche immédiatement (c'est-à-dire avant que les apprenants ne soumettent l'activité interactive), ne cochez pas l'option Retarder les états de dépôt d'éléments tant que l'activité interactive n'est pas envoyée.
  • Drop Incorrect : Voici l'apparence d'un élément de glissement lorsqu'il est déposé sur une cible incorrecte. Si vous souhaitez que cet état s'affiche une fois que les apprenants ont soumis l'activité interactive pour évaluation, cochez l'option Retarder les états de dépôt d'éléments jusqu'à ce que l'activité interactive soit envoyée. D'autre part, si vous souhaitez que cet état s'affiche immédiatement (c'est-à-dire avant que les apprenants ne soumettent l'activité interactive), ne cochez pas l'option Retarder les états de dépôt d'éléments tant que l'activité interactive n'est pas envoyée.

En savoir plus sur l'ajout et la modification d'états.

Expressions de caractères

Les personnages illustrés ont de nombreux états intégrés pour une variété d'expressions (ou d'émotions), notamment :

  • Alarmé
  • En colère
  • Demander
  • Confus
  • Déçus
  • Joyeux
  • Neutre
  • Stress
  • Surpris
  • Parler
  • Penser
  • Inquiets

Voici un exemple de personnage illustré avec plusieurs états intégrés (expressions) :

Panel États.

Utilisez le déclencheur Modifier l'état pour modifier l'expression d'un caractère lorsqu'un événement spécifié se produit :